Prospective Financière du Soiron

La poursuite de la modernisation de l’outil industriel, la suppression des branchements en plomb d’ici 2013, le renouvellement des anciens réseaux de distribution, les normes environnementales sur la qualité de l’eau et la baisse régulière des volumes facturés sont autant de facteurs qui augmentent les besoins de financement à moyen et long terme. Des besoins qui pour ne pas peser sur le prix de l’eau doivent être anticipés, calculés et maîtrisés.

L’objectif de cette étude prospective est de donner une ligne directrice à la politique syndicale pour le financement des investissements à réaliser par an à partir du programme de travaux ci-dessous :

“20 800 000 € EST LE MONTANT DES INVESTISSEMENTS À RÉALISER POUR FINANCER CE PROGRAMME DE TRAVAUX NÉCESSAIRE AU FONCTIONNEMENT DU SERVICE EAU POTABLE. ”

A partir de ce montant, le syndicat a estimé suivant plusieurs scénarios la capacité annuelle de financement :

Paramètres principaux pris en compte :

– Charges de fonctionnement en augmentation de 2% par an

– Ventes d’eau et nombre d’abonnés constants

– Emprunts sur 20 ans à 5,5% par an

– Amortissement des biens prévu

SCENARIO N°1

Augmentation des charges de fonctionnement de 2% par an
Maintien du prix de l’eau en € constant (en suivant une inflation de 2%)
Maintien du prix de l’abonnement en € constant (en suivant une inflation de 2%)
Pas de subventions
Emprunt de 600 000 € par an

“Scénario catastrophe avec un bilan d’exploitation négatif à partir de 2021. ”

SCENARIO N°2

Maintien du prix de l’eau en € constant (en suivant une inflation de 2%)
Maintien du prix de l’abonnement en € constant (en suivant une inflation de 2%)
Pas de subventions
Emprunt de 500 000 € par an

“Scénario avec une capacité d’investissement de 10 619 305 € ne permettant pas la réalisation des travaux nécessaires au bon fonctionnement du syndicat”

SCENARIO N°3

Augmentation du prix de l’eau en suivant une inflation de 2% + 0,6% = + 2,6%
Maintien du prix de l’abonnement en € constant (en suivant une inflation de 2%)
Pas de subventions
Emprunt de 500 000 € par an

“Scénario avec une capacité d’investissement de 14 656 380 € ne permettant pas la réalisation des travaux nécessaires au bon fonctionnement du syndicat”

SCENARIO N°4

Augmentation du prix de l’eau en suivant une inflation de 2% + 1,6% = + 3,6%
Maintien du prix de l’abonnement en € constant (en suivant une inflation de 2%)
Pas de subventions
Emprunt de 500 000 € par an

“Scénario optimal voté par le comité syndical, avec une capacité d’investissement de 20 444 303 € permettant la réalisation des travaux nécessaires au bon fonctionnement du syndicat”

Impact sur le prix de l’eau suivant les scénarios